Malaisie

Les délices à savourer au cours d’un séjour en Malaisie

Explorer la Malaisie ne se limite pas à la visiter des hauts lieux touristiques de cette contrée. C’est aussi une occasion de déguster quelques-uns des délices qui font la renommée de ce territoire. Ces mets raviront sans problèmes les papilles des vacanciers en quête de nouvelles saveurs. Ils offrent également aux globe-trotters de découvrir le fascinant métissage culturel de cette contrée.

Le satay, un délice culinaire incontournable de l’Asie du Sud-Est

Le satay, aussi connu sous le nom de saté, est un des délices immanquables de l’Asie du Sud-Est. Ce mets est une sauce utilisée dans plusieurs plats du monde. Il emploie comme ingrédient principal la cacahuète. Divers produits sont ajoutés pour donner de la saveur à ce condiment. Il s’agit généralement du piment, des oignons, des tomates et des broyats de crevettes. Il existe cependant plusieurs variantes du satay.

Dans une recette typique, par exemple, on trouve du lait de coco, du galanga et de la sauce soja. Des épices, de l’ail et du tamarin sont également incorporer dans le mélange pour rehausser le goût. En Indonésie, du sucre de palme, du gingembre, du jus de citron et du kecap manis sont utilisés comme ingrédients. Pour information, en Malaisie, le satay est une brochette marinée dans une sauce saté. Il se consomme à tout moment de la journée.

L’ayam goreng, le fameux poulet frit de la Malaisie et de l’Indonésie

Originaire de l’Indonésie et de la Malaisie, l’ayam goreng est un des délices incontournables d’Asie. Ce mets, dont le nom signifie poulet frit, ravira à la fois les papilles et les pupilles des touristes. Il est élaboré avec des morceaux de poulet grillé dans de l’huile de coco. Avant d’être frite, la viande est marinée dans un mélange d’épices. Ce dernier est généralement composé de feuille de laurier, de l’ail, de l’échalote, de curcuma et de citronnelle.

 Il contient aussi du jus de tamarin, de la noix de bancoule, du galanga, du sucre et du sel. En faisant un sejour malaisie original, les routards n’auront aucun mal à trouver un restaurant proposant de l’ayam goreng. Ce dernier est généralement servi avec du riz, du sambal terasi, du tofu et du tempeh frit. Pour information, il existe plusieurs variantes de ce délice d’Asie, dont l’ayam goreng penyet.

Le mee goreng, un savoure plat de nouille sautée d’Asie

Une escapade dans un pays d’Asie du Sud-Est est une occasion pour les touristes de déguster le mee goreng. Ce plat, aussi connu sous le nom de mei goreng ou bami goreng, est originaire d’Indonésie. Il est issu du chow mein chinois que des immigrants ont introduit dans la péninsule malaise et l’archipel indonésien. Il est élaboré avec des nouilles jaunes frites avec divers ingrédients.

Généralement, il s’agit du poulet, du bœuf, du porc, des crevettes, des œufs, divers légumes et du chou. De l’ail, des échalotes, des tomates et du piment sont aussi ajoutés au mélange. Le mee goreng est un mets très répondu en Asie. Ainsi, ceux qui font un sejour Malaisie n’auront aucun problème pour trouver un endroit où déguster ce délice. À titre d’information, il y a plusieurs variantes de cette spécialité culinaire. L’un des plus connus est le mie goreng China.

Vous aimez alors partagez
Facebook Comments